mercredi 6 juillet 2016

Rencontre avec Bruno, un ambassadeur dynamique et dévoué. Il nous partage son expérience


Bonjour Bruno, vous êtes l'un des nombreux ambassadeurs de Mon P’ti Voisinage, pouvez-vous nous dire quelques mots pour vous présenter ?

Bonjour, je suis Bruno, j’ai 43 ans, je suis marié et j’ai des enfants. J’habite dans un petit village de 135 habitants, dans lequel je suis le président de l’association « Les Cuveaux foyer rural ». 
Le site Mon P’ti Voisinage me sert énormément pour communiquer avec tous mes voisins sur ce que fait l’association, mais aussi sur ses activités.

Vous êtes donc une personne impliquée dans votre quartier, c'est super ! Dites-nous Bruno, depuis quand et comment avez-vous décidé d'animer la vie de votre village ?

Dès que nous sommes arrivés dans mon petit village, nous avons été très bien accueillis par les voisins, on s’est tous très bien entendu. Puis, naturellement on s’est donné un coup de main pour décharger un camion de bois par exemple. Petit à petit, j’ai commencé à mettre un pied dans l’association, puis deux, et aujourd’hui j’y suis tout entier car j’en suis le président. Dès que l’on a mis le doigt dans l’engrenage ; nous sommes pris dedans ! 


Comment se sont passés « les premiers instants » de votre rencontre avec la communauté Mon P'ti Voisinage ?

Comme je vous l’ai dit, nous sommes dans un petit village donc j’étais le premier inscrit sur le site, je voulais que les choses prennent de l’ampleur donc j’ai commencé à en discuter avec mes voisins. La moyenne d’âge est assez élevée donc convaincre les personnes d’utiliser un site internet n’était pas toujours facile, mais les choses évoluent. Les gens s’aperçoivent que cela marche bien et de mieux en mieux. C’est très pratique, on reçoit un petit message pour nous prévenir lorsque quelque chose se passe, on est informé quasiment en temps réel. La communauté commence donc vraiment à prendre forme.

Vous êtes ambassadeur de votre quartier sur Mon Pti Voisinage, en quoi cela consiste quotidiennement ?

Notre objectif est de faire connaître le site et de faire comprendre son utilité. Avant Mon P’ti Voisinage, pour communiquer, nous étions obligés d’imprimer des petits papiers à distribuer, ce n’était pas très écologique et puis nous perdions beaucoup de temps. De plus, notre papier était souvent coincé entre deux publicités, donc non lu.

Ainsi, Mon P’ti Voisinage me fait gagner du temps et c'est plus écologique. Les gens reçoivent une notification par email, ils regardent les actualités de temps en temps, ils peuvent poser des questions et trouver des réponses donc c’est interactif, au contraire du papier qui ne l’est pas. Donc j’incite les gens de mon village à s’inscrire sur le site, en leur disant par exemple « vous verrez c’est sympa et pratique, tous les voisins discutent et partagent ».

Le rôle d’ambassadeur pour moi, c’est vraiment cela, faire découvrir le site Mon P’ti voisinage à ceux qui ne le connaissent pas.



Est-ce que vous auriez des conseils à donner aux futurs ou même aux ambassadeurs actuels de quartier Mon Pti Voisinage ?

Ce que je conseille tout d’abord, c’est de ne pas baisser les bras au premier échec. Ça ne marche pas toujours du premier coup, il ne faut pas hésiter à relancer, et surtout il faut y croire et ne pas abandonner, recommencer et re-proposer. Le jour où ça mord, ça fait très plaisir et tout le monde passe un agréable moment. On se rend compte alors que l’on a bien fait de ne pas baisser les bras !

Remarquez-vous un changement dans le quartier depuis l’arrivée de Mon P’ti Voisinage ?

Le quartier était déjà très convivial, le changement s’est fait au niveau du mode de communication. Avant c’était plus restreint, tout le monde n’était pas au courant de tout. Pour mettre les gens en contact, tout devait passer par moi ou par un collègue. Grâce à Mon P’ti Voisinage, tout le monde à accès à toutes les informations. Lorsqu’il y a une question, tout le monde peut participer et collaborer. Le changement est vraiment dans le  fait que cela facilite la communication entre les voisins.

Pour finir, une petite anecdote que vous souhaiteriez partager ?

Une petite anecdote… Ah oui ! Par exemple l’autre jour, je parlais de Mon P’ti Voisinage avec une personne de mon village. Celle-ci était très intéressée. Alors, je lui ai dis que j’avais déposé un flyer dans sa boite aux lettres qui s'est rapidement perdu. Elle s’est donc rendue chez un autre voisin qui l’a aidé à s’inscrire sur le site. Cela m’a fait sourire et plaisir :-) 


Merci à Bruno pour ce partage d'expérience, ce fut un plaisir. Vous voyez, être ambassadeur ce n'est que du positif, de l'entraide, et des voisins heureux :-)