jeudi 6 octobre 2016

Quand le collaboratif d’hyper-proximité propulse les petits commerces

Dans tous les quartiers, les commerces sont des lieux de vie, des services de proximité, des richesses du territoire… aujourd’hui dominées et menacées par les grandes zones commerciales.  La majorité des habitants et des collectivités souhaitent pourtant maintenir ce réseau de commerces de proximité qui donne vie à leur quartier. Face à ce constat, le réseau social d’entraide et de partage Mon P’ti Voisinage a décidé de contribuer à la valorisation et à l’animation des commerces dans la vie de quartier. 

« Avec Mon P’ti Voisinage, nous animons déjà une communauté de plus de 150 000 utilisateurs convaincue des bénéfices du partage et du consommer local. Nous avons fait le choix de donner une plus grande place aux petits commerçants qui font la vie de quartier. Nous leur apportons de nouveaux  outils d’animation pour leur commerce, ainsi qu’une dynamique participative », explique David Rouxel, Fondateur de Mon P’ti Voisinage. 

Le défi du Grand Paris

Cette année, Mon P’ti Voisinage s’est lancé un défi, en partenariat avec la Société du Grand Paris  : celui de réanimer les artères commerçantes à proximité des gares en chantier du Grand Paris Express. L’expérimentation démarre cette semaine à Châtillon et à Montrouge, en collaboration avec  des commerçants de quartier… En cas de succès, cette initiative pourra ensuite être étendue à toutes les collectivités locales qui le souhaitent. 
Concrètement, ce qu’apporte Mon P’ti Voisinage
Pour aider les commerces de proximité à regagner leur place au sein du quartier, plusieurs initiatives  et outils ont été développés par Mon P’ti Voisinage :
1. Le label « Ce commerce participe à  votre vie de quartier », qui sera lancé officiellement le 8 octobre à l’occasion de la Journée Nationale du Commerce de Proximité. À l’image des macarons Trip Advisor ® ou Guide du Routard ®, cet autocollant de vitrine permettra aux commerçants de faire valoir leur engagement en faveur du consommer local et de la vie de quartier auprès de ces clients.
2. La nouvelle plateforme web & mobile de Mon P’ti Voisinage référence gratuitement et de manière collaborative les commerces de proximité. En plus d’être présent dans le voisinage, le commerçant se dote ainsi d’un canal de communication innovant, dédié aux habitants de son quartier et porteur d’une image positive. 
3. Des outils clé en main pour aider les commerçants à animer la relation avec les habitants de leur quartier : lancer un bon plan, co-concevoir une recette, lancer un sondage pour faire réagir ses clients sur tel choix de produit, ou encore sur la couleur de sa devanture !
La deuxième génération du réseau social Mon P’ti Voisinage, disponible sur web et mobile dans moins d’un mois, revisitera totalement l’expérience utilisateur et donne une place encore plus forte aux acteurs de la vie locale.
Et si l’avenir du commerce de proximité se trouvait dans le voisinage 2.0, en prenant le virage du collaboratif ?