mardi 27 décembre 2016

« Partagez vos jouets » ou comment expliquer le partage à ses enfants en janvier

Vous le constatez quotidiennement, le partage n’est pas une chose naturelle pour un enfant. Alors que les cadeaux à Noël ont été distribué avec profusion, l’occasion est trop belle pour se priver d’une petite séance pédagogique autour du partage de jouet. Pas de panique, voici un petit guide préparé par l’équipe Mon P’ti Voisinage qui vous donnera quelques clés. D’ailleurs, nous déclarons officiellement que janvier sera le mois du partage de jouets. L’occasion de faire le bonheur de tous les petits voisins du quartier.

En Janvier : invitez vos petits voisins à un gouter « partage de jouet »

Lancez un petit événement (sur Mon P’ti Voisinage ou dans la vraie vie) pour inviter vos petits voisins à un gouter. L’idée : chacun vient avec 1, 2 ou 3 nouveaux jouets reçus à Noël pour les faire découvrir à ses amis le temps d’un joyeux gouter partagé. Évidemment, chacun pourra ensuite repartir avec ses jouets ;-)
Profitez-en pour expliquer la notion de partage avec des mots simples. Succès garanti !

Au quotidien : faites de la pédagogie


Nos petits apprennent lentement, longuement et doucement à passer d’égocentrique à altruiste. Il faut donc être patient, communicatif et toujours positif ;-) Voici donc quelques clés d’apprentissage au partage.


Fait ce que je dis, fais ce que je fais :  commencez par montrez l’exemple à votre enfant.

À toi, à moi : lorsque vous jouez avec votre enfant, prenez le jouet puis rendez-le, l’idée est de lui montrer la réciprocité et surtout de lui faire comprendre qu’il ne craint rien à prêter son camion ou sa poupée.

La technique du supporter : si votre enfant a du mal à partager, pas de reproches, mais encouragez le à l’échange. 

CO-MUN-NI-QUEZ ! expliquez positivement les notions du partage et établissez des règles avec votre enfant.

Et le César est attribué à… : félicitez votre enfant à chaque fois qu’il fait un pas vers le partage.

Un pour tous, tous pour un : expliquez à votre enfant qu’il aura plus de jouets s’il les partage avec ses amis.

La déclaration universelle des droits de jouer : il faut parfois admettre que votre enfant a le droit de ne pas partager son jouet. Toutefois, encouragez-le à en prêter un autre en allant en choisir un avec lui.

vendredi 23 décembre 2016

Comment référencer un acteur de la vie locale ?


Cette semaine nous allons vous enseigner l’art de vitaliser votre quartier.

Pour cela, pas besoin d’engrais et autres substances suspectes. Votre voisinage a simplement besoin de votre altruisme. 

Vous souhaitez qu’une association soit soutenue ? Un producteur local ou un commerce propose des choses qui méritent le détour ? Un jardin partagé donne plus de fruits et légumes qu’il n’a de clients ? Partagez vite ces bonnes adresses avec votre voisinage !

Mon P’ti Voisinage a tout prévu. Pas besoin d’être le responsable d’une structure pour signaler son existence en la référençant. 

Il vous suffira de 3 clics.
  1. Rendez-vous dans votre menu en haut à gauche Cliquez sur « Vie locale » 
  2. Avant de référencer l’acteur, vérifiez qu’il ne l’est pas déjà dans les différentes rubriques présentées.
  3. Après cette petite vérification, cliquez sur le cartouche « Référencer un acteur de ma vie locale » et remplissez les champs et terminer le tout en cliquant sur le cartouche bleu « Référencer »

Voilà ! Vous venez de vitaliser votre quartier. Astucieux et rapide non ? 

Et si vous le souhaitez, informez le commerçant, le producteur etc. de son référencement sur Mon P’ti Voisinage et aidez-le si besoin à animer sa page : nous avons listé tous nos bons conseil d’animation collaborative d’une page par ici : https://www.monptivoisinage.com/medias/ReferencerUnePage_VieLocale.pdf ;-)


À bientôt !

jeudi 8 décembre 2016

À Noël je n'achète rien !

Noël, Noël, Noël…. Ses chaussons au pied du sapin, ses marchés, ses petits plats dans les grands, ses chansons, l’émerveillement des petits, le plaisir des grands, sa douce nuit, sa chaleur humaine, ses cadeaux et et et… ses bons petits plans !


Car cette année, malgré une tradition ancienne, c’est décidé, on fait dans la nouveauté ! Fini le stress de la ruée vers les magasins, les ruptures de stocks du produit en vogue à deux jours de l’échéance, de l’attente interminable à la caisse et la table pour emballer les cadeaux. Tout cela est derrière nous, puisqu’en 2016, on va faire plaisir autrement offrant des cadeaux qui ne viennent pas du supermarché !

Achetez d’occasion ou recyclez

Peut importe l’âge, les goûts, les budgets, le marché de seconde main peut aujourd’hui satisfaire tout le monde. Il suffit de chercher ! Et voici les endroits qui feront votre bonheur et vous permettront de réaliser une magnifique affaire : 
- Les dépôts-vente
- Les brocanteurs et antiquaires
- Les vides-greniers
- Les ressourceries
- Les produits reconditionnés
- Internet (e-commerce et réseaux sociaux)
Certes il y a moins de chance de trouver la console de jeux ou le téléphone portable tout juste sorti et disponible à la grande surface du coin. Mais qui sait… Avez-vous au moins pris le temps de chercher ? Tenez, on vous à même préparé un outil de recherche rapide pour accéder à tous les dons et les ventes d’objets près de vous. Malin, non ?

Vive le local

Si vous êtes décidé à acheter… pourquoi ne pas choisir l’option du « made in près de chez vous » ou de fabrication locale ? Ce serait un bon moyen de soutenir l’artisanat ou la production locale. Pensez-y !

Du fait-maison

Vous êtes de plus en plus nombreux à choisir de fabriquer vous même vos cadeaux, et ça c’est chouette. Rapprochez vous de vos voisins qui ont du temps et des compétences à partager si vous ne savez pas comment faire : ils sont nombreux à proposer de cours de couture, tricot, peinture, réparation de vélo et j’en passe près de chez vous sur Mon P’ti Voisinage.
Sinon, choisissez l’option numérique : internet regorge de tutoriels et d’inspirations pour vous aider à aller au bout de ce projet. 

Dites votre engagement avec une jolie étiquette cadeau ;-)

Et là vous nous dîtes deux fois merci car Mon P’ti Voisinage a pensé à vous en créant : « Les Petites Étiquettes de Noël ». Drôles ou engagées mais toujours bienveillantes, notre collection d’étiquettes sera la petite touche qui manquait à votre cadeau de recup’, local ou fait main. « Ceci n’est pas un cadeau, c’est un partage », « Made in près de chez toi », « Ce cadeau mérite une seconde vie », « Fait maison avec amour »… sont autant de petites précisions qui donneront une belle allure à vos cadeaux.
Ainsi vos proches verront au premier coup d’œil le caractère original et un poil engagé de votre démarche. Un bon moyen pour faire de la pédagogie sur l’économie collaborative en famille.
Vous pourrez facilement les imprimer sur du papier à étiquettes et les coller sur vos cadeaux. 



Vous restez à cours d’idées et vous êtes parisiens : foncez au marché de noël organisé par le MAIF SOCIAL CLUB qui proposera uniquement des produits solidaires issus du financement participatif.
À vous de jouer maintenant !